Les yeux foudroyés

Les yeux foudroyés
Les yeux foudroyés

J’avais dix-sept ans et j’étais un meurtrier. Mais je néprouvais aucune culpabilité. J’avais tué mon oncle Denton à coups de hache parce que je n’étais pas assez fort pour l’achever à mains nues.

Ni remords ni regrets. Car il était l’un d’eux. Un de ces gobelins…

Et maintenant, il y en avait partout. Mais j’étais le seul à les voir. Je voyais leurs griffes, leurs crocs et leurs yeux de braise cachés sous leur enveloppe humaine. Je voyais ces bêtes immondes qui se mêlaient aux hommes pour mieux les exterminer. Jen avais déjà tué plus d’un, mais comment combattre seul les forces du Mal ? Et puis j’ai rencontré Rya Raines…

Laisser un commentaire