Les racines du mal

Les racines du mal
Les racines du mal

Andreas Schaltzmann s’est mis à tuer parce que son estomac
pourrissait.

Le phénomène n’était pas isolé, tant s’en faut: cela faisait longtemps déjà que les ondes cosmiques émises par les Aliens faisaient changer ses organes de place, depuis que les nazis et
les habitants de Vega s’étaient installés dans son quartier

Andreas est un tueur et il le sait, mais quand on cherche à lui coller sur le dos des crimes qu’il n’a pas commis, du fond de sa clinique, il hurle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.