Les croisés du vide

Les croisés du vide
Les croisés du vide

Les draperies de nuages s’écartèrent devant la majesté du lévian.

Le gouffre sous lui bouillonnait en silence. Nul homme n’avait le pouvoir de dompter le lévian, lui qui était plus qu’un animal, plus qu’un orage électrique.

Il était une force primitive émanant des profondeurs de la géante gazeuze.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.