CANAL Richard (1953)

Richard CANAL
Richard CANAL

Né le 16 août 1953 à Tarascon sur Ariège, Richard Canal est enseignant-chercheur en informatique. Passionné par l’Afrique, il y a vécu plus de vingt années, y enseignant l’intelligence artificielle, les systèmes multiagents et les algorithmes génétiques à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, avant de devenir chef de projet à Yaoundé au Cameroun. Grand voyageur, il a depuis quitté l’Afrique pour l’Asie et vit aujourd hui au Vietnam.

A l’instar de bon nombre d’auteurs français de sa génération, il a débuté sa carrière littéraire au cours des années 80 (précisément, en 1984) dans les pages de la défunte revue Fiction. Il a depuis publié une quinzaine de romans (chez J’ai Lu surtout, mais aussi au Fleuve Noir, chez Mnémos ou l’Atalante) et une cinquantaine de nouvelles.

Auteur discret, il fait peu parler de lui, malgré les deux prix Rosny Aîné qu’il a reçus pour ses romans Ombres blanches et Aube noire, tous deux publiés aux éditions J’ai lu, constituant avec Swap-swap sa « trilogie africaine », ou encore son Grand Prix de l’Imaginaire obtenu en 1989 pour sa nouvelle « Etoiles » (parue dans l’anthologie Univers 82 chez J’ai Lu).

Insensible aux phénomènes de mode, il est l’ardent défenseur d’une science-fiction littéraire et stylisante.

Bibliographie

  • La Malédiction de l’éphémère (1986 – La Découverte) (1996 – J’ai lu)
  • Animaméa 1 : Les Ambulances du rêve (1987 / 1998 – Fleuve noir)
  • Villes-vertiges (1988 – édition de l’Aurore « Futurs »)
  • Swap-Swap (1990 – J’ai lu)
  • La Guerre en ce jardin (1991 – Fleuve Noir)
  • Ombres blanches (1993 – J’ai lu)
  • Aube noire (1994 – J’ai lu)
  • Le Cimetière des papillons (1995 – J’ai lu)
  • Les Paradis piégés (1997 – J’ai lu)
  • La Route de Mandalay (1998 – L’Atalante)
  • Cyberdanse macabre (1999 – Flammarion)
  • L’Ombre du Che (2000 – Flammarion)
  • Animaméa (2005 – Imaginaires sans frontières)
  • Deloria : La légende des Frahmabores (2006 – Mnémos « Icares SF »)

6 commentaires Ajoutez le votre

  1. westaf scifi dit :

    bonjour,
    intéressant de voir que l’Afrique a inspiré des auteurs SF.

    je cherche des fans de SF pour alimenter la page http://www.facebook.com/westafscifi
    premier site de fans de l’afrique de l’ouest et du centre.

    pour que des auteurs se lancent et produise dans la région

    merci de faire circuler l’info

  2. NebSF dit :

    c’est avec plaisir que je fais circuler l’info :)
    ça tombe bien que tu parles de l’Afrique comme source d’inspiration d’auteur de SF car je suis en train de préparer une page consacrée à Mike Resnick qui est un des auteurs qui a su le mieux s’inspirer de ce continent dans ces récits. Il explique d’ailleurs très bien pourquoi l’Afrique l’a autant inspiré dans la préface de son recueil « Sous d’autres soleils »… si tu ne connais pas je te le conseille vivement :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.