Le chevalier de rubis

Le chevalier de rubis
Le chevalier de rubis

Le royaume d’Elénie se consume de tristesse; car la jeune reine se meurt, enchassée dans un enchantement de cristal. Les précepteurs des quatre ordres combattants se sont consultés: il faut lui rendre la vie, sous peine de voir Annias, la vénal primat, se hisser jusqu’à l’achiprélature, quiite à transiger avec l’antique ennemi, Otha de Zémoch, qui campe à la frontière d’Orient. Tout sauf ça!

Emouchet, le chevalier pandion, connaît la solution: retouver le Bhelliom, la pierre sacrée perdue depuis des siècles, et qui seule peut sauver l’héritière des rois. Le champion tente sa chance avec ses compagnons, désignés par les chevaliers de l’Eglise. Il sait que Ghwering, le Troll nain, fera tout pour s’emparer le premier du précieux joyau.
Et même si Emouchet le battait sur ligne d’arrivée, il ne ferait
qu’éveiller la convoitise d’Azash, le dieu du Mal. On ne saurait jouir du Bhelliom en paix.

Priez pourtant mes frères, priez pour que le champion réussisse;
car s’il vient à échouer, tout le continent d’Eosie sombrera fatalement dans la guerre générale et la civilisation telle que nous la connaissons cessera d’exister.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.