WERBER Bernard (1961)

Bernard WERBER
Bernard WERBER

Bernard WERBER est né en 1961 à Toulouse. A 16 ans, il crée Euphorie, un journal qui se lit avec des parfums. A 19 ans, il crée le S.T.A.C (Satyrique Théâtre Atroce et Cynique). Après deux ans de criminologie, il se retrouve localier à Cambray où il tient de main de maître la rubrique des chiens écrasés, avant de devenir journaliste scientifique pour un hebdomadaire national.

Il n’ a pas trente ans lorsqu’il publie en 1992 son premier roman, Les fourmis, qui devient très vite un best-seller traduit en 24 langues.

Suivront Le jour des fourmis, puis La révolution des fourmis, Les Thanatonautes et Le Livre du voyage.

Dans son roman Le père de nos pères, il utilise toujours sa technique consistant à construire deux histoires en parallèle pour essayer de résoudre l’énigme du chaînon manquant de l’évolution…

Il réussit à allier dans ces romans énigme scientifique, intrigue policière et érudition, le tout saupoudré d’une bonne dose d’humour :o))

Bibliographie

La trilogie des fourmis

  1. Les fourmis (1991 – Livre de Poche 9615)
  2. Le jour des fourmis (1992 – Livre de Poche 13724)
  3. La révolution des fourmis (Livre de Poche)

La trilogie des Thanatonautes

  1. Les thanatonautes (1994 – Livre de Poche)
  2. L’Empire des anges (2000 – Albin Michel )
  3. (L’Empire des dieux – A paraître )

La trilogie du Père de nos Pères

  1. Le père de nos pères (1998 – Albin Michel)
  2. L’ultime secret (2000 – Albin Michel)

Laisser un commentaire