Un auteur éminent

Un auteur éminent
Un auteur éminent

Un auteur éminent ? En 1954, année de parution des récits
composant ce quatrième volume des nouvelles de Dick inédites ou devenues inaccessibles, l’auteur du Maître du Haut-Château et d’Ubik n’était certes pas encore considéré comme tel.

Mais il était celui du Père truqué, devenu depuis un classique, souvent réédité, et dont on trouvera ici d’intéressants prolongements: l’être artificiel, la réalité piégée,
la machine aliénée et aliénante, et autres figures de la paranoïa qui circulent comme autant de veines éminemment dickiennes dans le filon – lui-même savoureux – de la SF de l’époque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.