STERLING Bruce (1954)

Bruce STERLING
Bruce STERLING

Michael Bruce STERLING est né à Brownsville, au Texas, le 14 avril 1954. Il commence à écrire à l’âge de 12 ans. A l’âge de 15 ans, sa famille déménage en Inde, où son père doit travailler pour un projet d’usine d’engrais. Il passe deux ans et demi à voyager et finit par retourner au Texas et par entrer à l’Université.Il y intègre un groupe de fans et d’écrivains de science fiction qui s’appelle les Turkey City Writer’s Workshop, et avec leur soutien il commence à écrire sérieusement de la science fiction.

En 1976, il est diplômé en journalisme et vend sa première histoire de science fiction, Man-Made self. Un an plus tard, Harlan Hellison publie son premier roman, Involution Ocean.
En 1980, STERLING publie Le Gamin artificiel. Les années qui suivent, il écrit et vend un certain nombre de nouvelles qui ont pour cadre ce que l’on appellera l’Univers des Mécas et des Morphos. En 1985, ces nouvelles seront rassemblées dans Schismatrice +.

En même temps, il édite un fanzine photocopié appelé « Cheap Truth » dans lequel il se moque de l’establishment qui règne dans le monde des écrivains de SF, et réclame une nouvelle approche du genre, plus percutante, plus culturelle… Ce nouveau point de vue ,et les écrits qui y seront attachés sont les prémisses du mouvement qui serait désigné sous le nom de Cyberpunk. Avec William Gibson, John Shirley, et Rudy Rucker, Sterling devient l’un des porte-paroles de ce mouvement grandissant.

En 1986, il publie une anthologie de SF Cyberpunk, Mozart en verre miroir.
En 1990, les services secrets américains font une perquisition dans les bureaux de Steve Jackson Games (éditeurs des jeux de plateaux et Jeux de rôles) à Austin dans le cadre d’une opération baptisée Hacker Crackdown , véritable guerre au piratage nationale.. STERLING relatera ces faits dans un roman : The Hacker Crackdown . Après la publication de ce livre sur format traditionnel (c’est à dire sur papier), il le diffuse librement sur support électronique à travers Internet.
Il publiera ensuite des articles et récits non-sciencefictifs.

Après de nombreuses conférences sur le thème des médias et de l’information, il publie de nouveau romans de SF (dans une collaboration avec William Gibson: La machine à différences)…
Son prochain roman Tomorrow Now: Envisioning the Next 50 Years, est prévu aux USA pour Décembre 2002.
Il vir toujours à Austin avec sa femme et ses deux filles.

Bibliographie

  • La baleine des sables (1977 – PDF 285)
  • Le gamin artificiel (1980 – PDF 341)
  • Mozart en verres-miroir (1986 – PDF 451 ou Folio SF 49)
  • Les mailles du réseau (1988 – PDF 508 & 509)
  • Cristal express (1989 – PDF 524)
  • La machine à différences (avec William Gibson) (1990 – Livre de Poche 7231)
  • Gros temps (1994 – PDF 574 ou Folio SF 58)
  • Le feu sacré (1996 – Rendez-Vous Ailleurs)
  • Schismatrice + (1985 – Folio SF 101)

Laisser un commentaire