Mozart en verres-miroirs

Mozart en verres-mirroirs
Mozart en verres-mirroirs

Neuromantiques, Néo-classiques, Technopunks, Cyberpunks : ils ont eu droit à presque autant d’étiquettes qu’ils comptent de représentants.

Forment-ils école? Chacun prétend creuser son sillon personnel tout en contribuant à l’émergence de quelques dénominateurs communs : actualisation de la référence scientifique, intéret fasciné pour la rencontre de la culture populaire et des technologies de pointe, tableau hyperréaliste d’un futur marqué par la révolution informatique.

Font-ils bouger la SF ? Telle est leur intention, mais par le biais d’un retour aux sources vives du genre. Pour y voir clair, voici, dressée par l’un des inspirateurs du mouvement, la carte du territoire cyberpunk.

Nouvelles du recueil:

  • Le continuum Gernsback, de William GIBSON
  • Des yeux de serpent, de Tom MADDOX
  • Rock toujours, de Pat CADIGAN
  • Les mésaventures de Houdini, de Rudy RUCKER
  • Les 400, de Marc LAIDLAW
  • Solstice, James Patrick KELLY
  • Petra, de Greg Bear Le jour où des voix humaines nous éveilleront, de Lewis SHINER
  • Freezone, de John SHIRLEY
  • Pierre vit, de Paul Di FILIPPO
  • Etoile rouge, orbite gelée, de Bruce STERLING et William GIBSON
  • Mozart en verre miroirs, de Bruce STERLING et Lewis SHINER

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.