Mozart en verres-miroirs

Mozart en verres-mirroirs
Mozart en verres-mirroirs

Neuromantiques, Néo-classiques, Technopunks, Cyberpunks : ils ont eu droit à presque autant d’étiquettes qu’ils comptent de représentants.

Forment-ils école? Chacun prétend creuser son sillon personnel tout en contribuant à l’émergence de quelques dénominateurs communs : actualisation de la référence scientifique, intéret fasciné pour la rencontre de la culture populaire et des technologies de pointe, tableau hyperréaliste d’un futur marqué par la révolution informatique.

Font-ils bouger la SF ? Telle est leur intention, mais par le biais d’un retour aux sources vives du genre. Pour y voir clair, voici, dressée par l’un des inspirateurs du mouvement, la carte du territoire cyberpunk.

Nouvelles du recueil:

  • Le continuum Gernsback, de William GIBSON
  • Des yeux de serpent, de Tom MADDOX
  • Rock toujours, de Pat CADIGAN
  • Les mésaventures de Houdini, de Rudy RUCKER
  • Les 400, de Marc LAIDLAW
  • Solstice, James Patrick KELLY
  • Petra, de Greg Bear Le jour où des voix humaines nous éveilleront, de Lewis SHINER
  • Freezone, de John SHIRLEY
  • Pierre vit, de Paul Di FILIPPO
  • Etoile rouge, orbite gelée, de Bruce STERLING et William GIBSON
  • Mozart en verre miroirs, de Bruce STERLING et Lewis SHINER

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.