MASTERTON Graham (1946)

Graham MASTERTON
Graham MASTERTON

Graham MASTERTON écrit des romans « Fantastique » depuis les années 70, a surfé sur le boom de la littérature d’Horreur des années 80, et est toujours présent en cette année 2000.

Sans atteindre la popularité et la reconnaissance d’un Stephen KING , MASTERTON a su forger une oeuvre intéressante en piochant dans presque toutes les mythologies ( indiennes, égyptiennes, arabes… sans oublier la cosmogonie lovecraftienne ).

Il réussit à nous effrayer en ramenant du passé des démons que la civilisation moderne avait tendance à trop vite oublier.

Bibliographie

  • Le Djinn (1977 – Pocket 9077)
  • La maison de chair (1978 – Pocket 9125)
  • Le jour J du jugement (1978 – Pocket 9018)
  • Les puits de l’enfer (1979 – Pocket 9078)
  • Le trône de Satan (1981 – Pocket 9100)
  • Tengu (1983 – Presses de la cité)
  • Le démon des morts (1983 – Pocket 9003)
  • Le portrait du mal (1985 – Pocket 9017)
  • Transe de mort (1986 – Pocket 9091)
  • Rituel de chair (1988 – Pocket 9079)
  • Le miroir de Satan (1988 – Pocket 9049)
  • Démences (1989 – Pocket 9048)
  • La nuit des salamandres (1989 – Pocket 9093)
  • Apparition (1990 – Pocket 9117)
  • Le maître des mensonges (1992 – Pocket 9180)
  • De chair et de sang (1994 – Presses de la cité) Hell (1995 – Pocket 9174)
  • Les visages du cauchemar (Pocket 9185)
  • Walhalla (1995 – Pocket)
  • Les escales du cauchemar (2000 – Pocket 9228 )
  • Les gardiens de la porte (2000 – Les presses de la cités )

Le manitou

  1. Manitou (1975 – Pocket 9030)
  2. La vengeance du manitou (1979 – Pocket 9038)
  3. L’ombre du manitou (1991 – Pocket 9143)

La trilogie des guerriers de la nuit

  1. Les guerriers de la nuit (1986 – Pocket 9145)
  2. Les rivages de la nuit (1988 – Pocket 9147)
  3. Le fléau de la nuit (1991 – Pocket 9148)

Jim Rook

  1. Magie vaudou (1996 – Pocket 9206)
  2. Magie indienne (Pocket)
  3. Magie Maya (à paraître)
  4. Snowman

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.