Les Sondeurs vivent en vain – Les Seigneurs de l’Instrumentalité 1

Les Sondeurs vivent en vain
Les Sondeurs vivent en vain

Les Seigneurs de l’Instrumentalité I

de Cordwainer SMITH

«… Et quand les premiers hommes à aller dans le Grand Extérieur arrivèrent sur la Lune, que trouvèrent-ils ?
— Rien ! répondit le chœur silencieux des lèvres.
— Aussi allèrent-ils plus loin, jusqu’à Mars et Vénus. Si les vais­seaux partaient tous les ans, jamais, jusqu’à l’An Premier de l’Espace, ils ne revinrent. Alors, un vaisseau revint avec le Premier Effet. Sondeurs, je vous le demande, qu’est-ce que le Premier Effet ?
— Personne ne le sait. Personne ne le sait.
— Personne ne le saura jamais. Trop nombreuses sont les variables. Comment connaissons-nous le Premier Effet ?
— Par la Grande Douleur de l’Espace, dit le chœur.
— Et par quel autre signe ?
— Par la nostalgie, ô la nostalgie de la mort ! »

Chef-d’œuvre mythique et singulier de la science-fiction, le cycle des Seigneurs de l’Instrumentalité compose au fil de ses tableaux une légende des siècles futurs, empreinte de poésie et d’une profon­de humanité.

Une vision inoubliable de notre avenir, d’une ambi­tion comparable au Fondation d’Isaac Asimov ou à L’histoire du futur de Robert Heinlein.

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire