ESCHBACH Andreas (1959)

Andreas ESCHBACH
Andreas ESCHBACH

De la même façon que la science fiction italienne semble se réveiller avec des auteurs tels que Valerio EVANGELISTI, la SF allemande nous propose autre chose que Perry Rhodan grâce à ESCHBACH.

Andreas Eschbach est né à Ulm en Allemagne le 15 septembre 1959.
Il étudie l’Aérodynamique à l’Université de Stuttgart et travaille quelques années en tant que développeur de logiciels.
Il dirige sa propre compagnie de consulting jusqu’en 1996. Aujourd’hui il écrit à plein temps et vit avec sa famille près de Stuttgart.

Il écrit des romans et des nouvelles depuis l’âge de 12 ans. Quelques une de ses nouvelles seront publiées dans diverses revues.
Son premier roman publié en 1995, Des milliards de tapis de cheveux ( Die Haarteppichknüpfer ) remporte en 1996 le SFCD-Literaturpreis Award, une des plus hautes distinction le la sf allemande.

Son second roman, Station solaire ( Solarstation ) remporte l’autre grand prix de la sf allemande : le Kurd Laßwitz Preis.

Jesus Video, son troisième roman, devient un bestseller en 2000 et est adpaté au cinéma en 2002.

Son premier roman traduit en France, Des milliards de tapis de cheveux, est le premier roman allemand traduit en france depuis 18 ans (en dehors des Perry Rhodan…).
Plusieurs romans et nouvelles ont depuis été traduits en français, italien, tchèque et anglais. Des traductions japonaises, russes et turques sont en cours.

Bibliographie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.