Chroniques du désespoir

Chroniques du désespoir
Chroniques du désespoir

de Roland C. WAGNER

Ce monde n’est pas unique; il y en a d’autres, une infinité d’autres.

A ces univers où Napoléon a gagné la bataille de Waterloo, où l’humanité s’est éteinte au milieu des années 70, où Einstein est devenu violoniste, on donne le nom d’uchronies.

J’ai visité l’une de ces Histoires divergentes. Je crois que ne m’en remettrai jamais.

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.