A la fin de l’hiver

A la fin de l'hiver
A la fin de l'hiver

La chute des comètes avait apporté le long hiver, comme, cent millions d’années plus tôt, lorsque les dinosaures avaient disparu.

L’Hiver durait depuis soixante-dix mille ans. Le peuple survivait à l’abri de son cocon souterrain, génération après génération.

Et voilà que le Printemps, annoncé par la Tradition, était revenu.

Le Peuple devait sortir et aller recueillir son héritage dans la glorieuse cité de Vengiboneeza.

Mais était-il encore humain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.